Chargement... Merci de patienter quelques secondes...

 

GRAND-MERE

  

Grand-mère venait s’asseoir,
Lorsqu'arrivait le soir,
Sur un vieux banc de pierre,
Emmitouflé par le lierre.

Et là, dans son jardin,
Au pied du grand sapin,
Grand-maman romantique,
Ecoutait les grillons jouer sa musique.
 
Elle chantait au temps,
Où elle avait 20 ans,
Alors toujours coquette,
Et plus rose que toutes les roses,
Grand-mère hochait la tête,
Fredonnant quelque chose,
Un vieil air d’autrefois,
Une valse parfois.
 
Et tandis qu’elle rêvait,
Emportée par la valse,
Et tandis qu’elle dansait,
Chantant à voix basse,
Grand-maman sur son banc,
Retrouvait ses 20 ans !!

Claude le 25 08 1988

DEMANDE DE POEME GRATUIT



 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement